retour à la liste des critiques
SELECTA : des jouets en bois pour les tout petits

Vous reconnaîtrez la marque SELECTA aux coins bleus de ses boîtes. Fondée il y a une trentaine d'années, cette firme allemande s'est développée avec assurance et qualité dans le domaine des jouets en bois. Aujourd'hui, elle est incontournable dans trois domaines : les hochets pour bébé, les dominos et les maisons de poupée.


J'ai eu récemment l'occasion de participer à une soirée centrée sur la sécurité. Un exercice pratique nous a permis d'assembler les pièces d'un hochet et de lui faire passer le test dit d'avalage. Il n'en fallut pas plus pour nous rendre compte qu'une firme sérieuse entend parfaitement les préoccupations parentales lors d'un achat pour les tout petits… et, bien sûr, les devancent largement !

Les jouets et la sécurité

Car nous venons généralement tous avec les mêmes questions lorsqu'il s'agit de choisir un jouet pour un bébé : peut-il le mettre en bouche ? que penser des peintures employées ? ne risque-t-il pas d'avaler une pièce ?

Dans des pays comme la France et l'Allemagne, les normes de sécurité sont draconiennes, spécialement pour les jeux et les jouets qui s'adressent aux enfants de moins de trois ans. Si le jouet comporte des boules, celles-ci sont soumises au test d'un passage dans une pièce en métal. Ainsi sont refusées toutes les billes ou boules dont le diamètre se situe entre 16 et 33 mm. Il existe d'autres tests qui sont systématiquement pratiqués : sur la longueur des cordes (pour éviter une descente dans l'œsophage), sur la résistance des nœuds en cas de traction, sur la possibilité de casser le hochet lorsqu'il tombe…

Ces jouets n'ont en rien un caractère artisanal dans le sens où quelqu'un les aurait fabriqués avec les moyens du bord. Et même si une partie de l'assemblage est réalisé via le système du travail à la maison qu'on pratique partout en Allemagne autour des firmes, des échantillons pris sur ces travaux sont régulièrement testés par l'usine et par des organismes de contrôle indépendants.

Rendez-vous avec la beauté et la surprise

Ces remarques préliminaires - essentielles - étant posées, il nous reste à nous émerveiller visuellement de la beauté et de la variété des hochets, portiques et autres jouets pour la toute petite enfance.

Les plus intéressants me semblent ceux dont la structure est souple car un élastique court à l'intérieur des pièces et les unit. Cela donne, dans les mains de bébé, des objets de découverte qui accompagnent le mouvement. Ils se laissent donc tordre, pousser, décaler et, en tout cela, nous surprennent. La meilleure manière, d'ailleurs, de découvrir l'un d'eux, est de fermer les yeux, de le prendre en main puis de le manipuler. Il s'établit ainsi une relation tactile entre le joueur et le hochet qui nous fait accéder à beaucoup de douceur voire de saveur.

Les thèmes animaliers sont très présents dans le design de ces hochets. Egalement les couleurs primaires dont l'éclat ressort d'autant plus qu'elles sont mariées à des parties en érable naturel enduites d'une très fine couche de cire d'abeille.

Par extension, Selecta fabrique aussi des chaînes pour landaus, des pantins, des toises, des jouets à pousser du bout d'un bâton et des portiques. Elle accompagne ensuite l'enfant dans son jeu en proposant de très beaux puzzles à boutons (généralement appelés puzzles d'encastrement). Les images sont imprimées à chaud, ce qui donne un résultat sans aucune comparaison. C'est une technique qui donne des couleurs d'une grande douceur, résistant bien au grattage.

Des puzzles au service de l'imagination et de la tolérance

Vers trois ans, la collection éclate en boîtes très diverses : des dominos inattendus, grands ou petits, des jeux de mémoire, des lotos… et un puzzle tout à fait remarquable qui s'appelle VARIALAND. Si c'est bien un puzzle, il permet de combiner les pièces de 100 manières différentes et répond en cela aux fantaisies et à l'imagination de l'enfant.

Un autre fleuron dans cette collection est le jeu MAIN DANS LA MAIN. Il invite à former une chaîne d'enfants du monde entier car sur chaque plaquette se trouve un enfant qui tend les bras à ses voisins. Dans un premier temps, on prendra du temps avec les joueurs pour reconnaître les garçons et les filles, apprécier les différences, les chapeaux et les coiffures. Mais MAIN DANS LA MAIN, au-delà de son message évident sur le respect de la différence, est d'abord un jeu de mémoire qui fonctionne avec deux dés. Avec des variantes et des courses en longueur qui vous étonneront !

En ludothèques ?

La solidité des dominos et des jeux de mémoire que nous venons d'évoquer est un argument de taille pour leur acquisition par les ludothèques.

Mais pour les hochets et autres jouets concernant la toute petite enfance, les questions se posent autrement. Car rares sont les ludothèques qui investissent dans ce secteur, soit pour des raisons de sécurité, soit pour des raisons d'hygiène. Certaines le font pourtant. Elles règlent le problème de l'hygiène et du nettoyage par les vastes moyens modernes qui sont à leur portée. Mais elles font surtout l'option, par un tel choix, d'ouvrir leur porte à de très jeunes familles pour leur permettre de profiter mais aussi de découvrir des jeux dont la profondeur et l'originalité sont réellement nourrissantes pour le tout petit enfant. Elles instaurent ainsi de manière concrète une possibilité de jeux souvent différents du fast-food en plastic que nous imposent la mode et les tendances ambiantes. Un bébé n'a pas besoin de posséder. En revanche, il est généralement gourmand de beaucoup essayer. Et si, parmi les jeux qu'on lui propose, il s'en trouve certains qui promeuvent davantage son imagination et rassasient son plaisir de la matière, des couleurs et des formes, certains voies s'ouvrent en profondeur pour sa vie immédiate et celle de demain.

www.selectaspielzeug.de