BALAMARI
Balamari, se joue avec une toile bleue symbolisant la mer. Dans cette toile, quatre poches noires et quatre poches colorées ont été cousues. Si la toile est tendue, ces poches forment des cavités béantes et il est facile d’y faire tomber de petits objets. Les enfants jouent par paire en quatre manches. successives. Durant chaque manche, les deux joueurs posent 4 poissons en bois sur la toile, la soulèvent et tentent, en secouant ensemble et avec douceur le tissu, de faire tomber un poisson dans chacun des quatre trous colorés. Ils n’ont pas de chance si des poissons glissent dans les cavités noires. Lorsque les 4 poissons sont au fond des trous, le groupe retourne autant de cartes que de trous colorés qui sont occupés. Les cartes révèlent les couleurs valides et les poissons tombés dans ces trous sont gagnés par les joueurs. En revanche, tous les autres poissons, tombés dans des trous noirs ou dans des trous dont la couleur n’est pas présente sur les cartes, sont saisis par le requin. En fin de jeu, quand les quatre manches ont été jouées, les joueurs établissent les scores : ont-ils pêché plus de poissons que ceux que le requin a attrapés ? Un jeu tout en douceur, basé sur l’écoute et la parole, le geste et la prudence.